EFT 

Apprendre à cibler le problème
et à écrire sa routine

 

Le principe général de l’EFT est de traiter une émotion qui vous pose problème et une seule, liée à une situation précise. Par la pratique parallèle de tapotage sur certains points d’acupuncture et la mise en parole de la situation et de l’émotion, nous pouvons faire diminuer l’intensité de nos émotions jusqu’à la faire disparaître et retrouver notre sérénité.

Pour que la ronde d’EFT soit efficace, il est nécessaire de bien cibler l’émotion qui pose problème. Pour ne pas se tromper, il faut se concentrer sur l’évènement précis qui déclenche l’émotion. En restant trop vague, le risque est de traiter la mauvaise émotion. Les résultats ne seront donc pas au rendez-vous.
 

Première étape - Cibler votre problème

1 – Pensez à la situation le plus précisément possible

            Faites-vous un film de la situation à laquelle vous pensez. Rejouer votre rôle et décrivez la scène.

            Je suis anxieux avant chaque contrôle de maths, dès que j’entre en classe, parce que je ne sais jamais comment résoudre les exercices. Je lis les consignes mais je ne comprends pas. J’ai toujours de mauvaises notes.
 

2 – Situer le problème dans votre corps (douleurs, tensions, sensations…)

            Passer votre corps au « scanner mental ». Commencer par la tête et descendez jusqu’au pieds. Avez-vous des douleurs, les muscles contractés, des picotements…

            Dès le moment où j’entre dans la salle, mon rythme cardiaque s’accélère, je ressens une pression dans la poitrine, mes mains sont moites, j’ai la tête qui tourne…
 

3 – Préciser l’émotion ressenti (peur, colère, tristesse, culpabilité…)

            Nommer l’émotion que vous ressentez le plus fortement. Avez-vous peur, êtes-vous en colère ? Vous sentez-vous coupable ?

J’ai peur, je suis angoissé.
 

4 – Quelles sont les idées que vous associez à cette situation ?

            A quoi pensez-vous à ce moment-là ? Quelles sont vos croyances ?

            Je me sens nul, faible, inférieur. Tout le monde dit que sans les maths, on n’a pas le choix de ses études. J’ai peur de rater mes études. Je me sens minable.

 

5 - Quelle est l'intensité, de 0 à 10, de l'émotion que je ressens au moment où j'évoque la situation problème ?

Cette étape est très importante car elle permet de prendre pleinement conscience du niveau de gène de l’émotion.

Après quelques rondes, vous réévaluer vous permettra de vous rendre compte de l’effet de l’EFT. Si les résultats ne sont pas au rendez-vous, il faudra alors se pencher sur les émotions cachées et sur les blocages éventuels.

 

Deuxième étape - La ronde

1 - La formule d’appel

Point karaté 

 

main dessus point karate.png

La première partie de la ronde consiste, tout en tapotant le point karaté, à énoncer une formule d’appel sur le modèle suivant :

            « Même si (décrivez votre problème), je m’aime et je m’accepte tel que je suis. »

Pour décrire votre problème, reprenez les éléments que vous avez déjà noté, à savoir la description de la situation, ce que vous ressentez dans votre corps, votre émotion et vos pensées associées.

Cette étape est indispensable pour être concentré sur le problème et vos ressentis et pour lever les résistances aux changements.

 « Quand je rentre en classe avant un contrôle de maths, j’ai peur et je me sens anxieux. Mon anxiété grandit quand je lis les consignes car je ne les comprends pas. J’ai toujours de mauvaises notes. Mon rythme cardiaque s’accélère, je ressens une pression dans la poitrine, mes mains sont moites, j’ai la tête qui tourne. Et aussi, je me sens nul, faible, inférieur. Tout le monde dit que sans les maths, on n’a pas le choix de ses études. J’ai peur de rater mes études. Je me sens minable. Mes parents vont me juger incapable malgré mes efforts.

Même si je suis angoissé avant un contrôle de maths, et que j’ai le cœur qui bat vite, les mains moites, la tête qui tourne, je m’aime et je m’accepte comme je suis.

Même si je me sens nul, inférieur, minable, je m’aime et je m’accepte comme je suis. »
 

2 - La formule de rappel

Une fois la formule d’appel effectuée, nous passons à la formule de rappel. Il s’agit à partir de là de tapoter plusieurs fois (7 à 9 au minimum) les points d’acupuncture ci-dessous.

points acu eft.png

Récitez cette formule de rappel en tapotant sur les points suivants : dessus de la tête, début des sourcils, coin des yeux, sous les yeux, sous le nez, dessus du menton, sous les clavicules, sous les seins, sous les bras.

 

Pour déterminer cette formule de rappel, reprendre les termes essentiels de la formule d’appel et utiliser le même modèle :

« Même si (décrivez votre problème), je m’aime et je m’accepte tel que je suis. »

« Même si je suis anxieux avant un contrôle de maths et que j’ai peur de rater une nouvelle fois, je m’aime et je m’accepte comme je suis. »